Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Enseignements du Frère Jean Christophe Cominardi sur les Admonitions (1 et 5)




















1. Voir Dieu : un désir fondamental.

François est l'homme du désir : François est un visuel, Cf Test 1 et 9-lO.


2. Voir Dieu, mais comment ?

Un seul chemin pour voir Dieu : Jésus.
François se contente pour cela de nous citer l'Evangile : Jean 14,6-9 :

1 Le Seigneur Jésus dit à ses disciples: Je suis le chemin, la vérité et la vie. Personne ne vient au Père, sauf s'il passe par moi.

2 Si vous me connaissez, vous connaissez aussi mon Père. Et maintenant, vous le connaissez et vous l'avez vu'

3 Philippe dit à Jésus: Seigneur, montre-nous le Père et cela nous suffit. 4 Jésus lui dit : Depuis le temps que je suis avec vous ! Et vous ne me connaissez pas encore ? Philippe, celui qui me voit, voit le Père. 

Mais, comment Jésus est-il chemin ?
Autrefois, il s'est montré aux saints apôtres avac son vrai corps. Maintenant, c'est la même chose : il se montre à nous dans le pain sacré
La vision corporelle semble donc fondamentale. C'est un point d'appui qu'il ne faut surtout pas abandonner
Mais l'homme qui en resterait là est bien à plaindre. Il va se perdre dans sa recherche. (Ne nous bloquons surtout pas sur le mot damnation, langage de l'époque, langage du Concile Latran IV sur l'Eucharistie)
"Certains ont bien vu le Seigneur Jésus comme un homme. Mais ils n'avaient pas l'Esprit de Dieu en eux. Ils n'ont pas vu et ils n'ont pas cru que Jésus est le vrai Fils de Dieu. Alors, tous ces gens-là sont perdus.
Aujourd'hui, c'est la même chose pour le repas du Seigneur. Sur l'autel, par la main du prêtre, les paroles du Seigneur changent le pain et le vin. Et ils deviennent le Corps et le Sang du Christ. Mais certains n'ont pas l'Esprit de Dieu. Ils ne voient pas et ils ne croient pas que ce pain et ce vin sont vraiment le Corps et le Sang très saints de notre Seigneur Jésus-Christ. Alors, tous ces gens-là sont perdus.1
Dans ces conditions, on comprend l'exhortation pathétique de François : Alors, fils des hommes au cœur lourd, c'est pour combien de temps encore ? 1 Vous ne reconnaissez pas la vérité ? Pourquoi donc ? vous ne croyez pas au Fils de Dieu. Pourquoi ?
Le verset 13 est similaire : Certains n'ont pas l'Esprit de Dieu en eux. Pourtant ils osent recevoir le Corps et le Sang du Seigneur. En faisant cela, il attirent sur eux la condamnation.


Pour voir et croire, il nous faut absolument l'Esprit
Le Père habite une lumière que l'homme ne peut atteindre. Dieu est Esprit Personne n'a jamais vu Dieu. C'est pourquoi nous pouvons seulement le voir dans l'Esprit-Saint. Oui. c'est l'Esprit qui donne la vie. Avec nos forces à nous, nous n'arrivons à rien. Pour le Fils, c'est la même chose. Il est Dieu comme le Père. C'est pourquoi nous pouvons le voir seulement comme on voit le Père et comme on voit l'Esprit-Saint.
Ce sont les « yeux de l'Esprit qui vont pouvoir nous faire passer d'une vision physique à un regard de foi.. Ce que les apôtres ont vécu lors de l'existence terrestre de Jésus, il nous est donné de le vivre à notre tour :

10 Très-Haut lui-même affirme cela. Il dit : Ceci est mon Corps. Ceci est mon Sang de la nouvelle alliance. Il sera versé pour beaucoup.

 11 Il dit aussi : celui qui mange mon corps et boit mon sang, il a la vie de Dieu pour toujours ..................

16  Regardez chaque jour, il se fait très humble, comme au moment où il a quitté son siège de roi pour venir dans le ventre de la vierge.

17 Chaque jour, il vient lui-même vers nous en se montrant très humble.

18 Chaque jour, le Fils de Dieu descend de chez le Père sur l'autel, dans les mains du prêtre.

19 Autrefois, il s'est montré aux saints apôtres avec son vrai corps. Maintenant, c'est la même chose : il se montre à nous dans le pain sacré.

20 Quand les apôtres regardaient Jésus avec les yeux de leur corps, ils voyaient seulement un homme. Mais quand ils l'ont contemplé avec les yeux de l'Esprit, ils ont cru qu'il est Dieu.

21 Pour nous c'est la même chose. Quand nous voyons le pain et le vin avec nos yeux, voici ce que nous devons voir et croire avec force. Oui, c'est le Corps et le Sang très saints vivants et vrais du Seigneur
Non seulement il nous est donné, comme les apôtres de voir et de croire au Seigneur présent dans le pain sacré. Mais c'est l'Esprit-Saint lui-même qui va, en nous, le recevoir. Quant au Christ, il nous promet sa présence permanent auprès de nous :


12 L'Esprit du Seigneur habite en ceux qui croient en lui. C'est donc cet Esprit qui reçoit le Corps et le Sang très saints du Seigneur..........


22  Et de cette façon, le Seigneur est toujours avec ceux qui croient en lui. Il le dit lui-même : Voici que je suis avec vous jusqu'à la fin du monde.


3  Voir Dieu, ça s'apprend.


II y a un cheminement semblable à celui de notre regard physique.  
L'Eucharistie est le lieu privilégié pour cette éducation du regard de foi :
Ce regard de l'Esprit peut discerner bien d'autres formes de présence du Seigneur.


C'est finalement une démarche permanente du chrétien, une action incessante du Christ et de l'Esprit qui nous invitent à discerner et accueillir les multiformes présences du Seigneur, qui nous permet, en vérité de VOIR DIEU dans nos vies.


ADMONITION 5


Que personne ne s'enorgueillisse, mais que l'on se glorifie dans la Croix du Seigneur.


1Considère, homme, dans quelle excellence t'a placé le Seigneur Dieu : il t'a créé et formé à l'image de son Fi|s bien-aimé quant au corps et à sa ressemblance quant à l'esprit.

 2Et toutes les créatures qui sont sous le ciel, chacune à sa façon, servent leur créateur, le connaissent et lui obéissent mieux que toi.

 3Et même les démons ne l'ont pas crucifié, mais toi, avec eux, tu l'as crucifié et le crucifies encore, en te délectant dans les vices et les péchés, *De quoi peux-tu donc te glorifier ?

5En effet, si tu étais subtil et sage au point de posséder toute science et de savoir interpréter toute espèce de langues et scruter avec subtilité les choses célestes, de rien de cela tu ne peux te glorifier : "car un seul démon a connu des choses célestes et à présent connaît des choses terrestres plus que tous les hommes, bien qu'il y ait eu un jour quelqu'un qui reçut du Seigneur une connaissance spéciale de la souveraine sagesse.

 7De même, si tu étais plus beau et plus riche que tous et même si tu faisais des merveilles au point de mettre en fuite^es démons, tout cela t'est contraire et cela ne t'appartient en rien et de rien de cela tu ne peux te glorifier ; "mais voici de quoi nous pouvons nous glorifier : de nos infirmités et de porter chaque jour la sainte croix de notre Seigneur Jésus-Christ.


(autre traduction)


Ne soyons pas orgueilleux, mais soyons fiers de souffrir avec le Seigneur.


1Homme, regarde bien :
le Seigneur t'a placé dans une position très élevée quand il t'a créé et formé.
Ton corps est à limage de son Fils bien-aimé et ton esprit ressemble à son Esprit.
'Pourtant, toutes les créatures qui existent sous le ciel
servent leur Créateur mieux que toi, chacune à sa façon.
Elles le connaissent et lui obéissent mieux que toi.

3Même les esprits mauvais ne l'ont pas mis sur la croix.
Mais c'est toi, avec eux, qui l'as mis sur la croix.
Et tu le mets sur la croix quand tu as trop de plaisir à faire le mal et les péchés.

4De quoi peux-tu donc être fier ?

5Si tu es assez intelligent et sage pour tout connaître,
si tu sais traduire toutes sortes de langues,
si tu comprends en profondeur les choses du ciel,
Non, tu ne peux pas être fier de tout cela.

6En effet, autrefois, l'Esprit du mal a connu les choses du ciel.
Aujourd'hui, il connaît les choses de la terre
beaucoup mieux que tous les êtres humains.
Certains reçoivent aussi du Seigneur
le don de connaître sa/sagesse d'une façon particulière.

7Et encore, tu peux être l'homme le plus beau et le plus riche de tous.
Tu peux faire des choses extraordinaires,
par exemple chasser les esprits mauvais.
Mais toutes ces choses peuvent te faire du mal car rien de tout cela est a toi.
Tu ne peux donc pas en être fier.

8Mais voici de quoi nous pouvons être fiers :
.soyons fiers de nos faiblesses,
soyons fiers de porter chaque jour
la sainte croix de notre Seigneur Jésus-Christ

 






Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Fraternité Franciscaine Séculière
  • Fraternité Franciscaine Séculière
  • : Pour mener une vie fraternelle et évangélique à la manière de François d'Assise, des hommes, des femmes, des foyers se rencontrent et constituent la Fraternité Franciscaine. Ceux qui veulent en faire partie, se retrouvent et construisent, jour après jour, une communauté évangélique. Ce blog est consacré à la région PACA
  • Contact

Qui sommes-nous ?

 

Recherche

L'Olivier

Archives

Site Annexe activités hors PACA

Pages